Blog de Michel Ganivet

08 juillet 2021

Où trouver mon dernier livre "Une mélodie qui n'en finit jamais" (Librinova, diffusion Hachette Livres)?

Couverture Mélodie (72 dpi)

Librairies où mon livre "Une mélodie qui n'en finit jamais" est disponible dès maintenant :

Librairie Majuscule (Mortagne-au-Perche)
Librairie Le Goût des Mots (Mortagne-au-Perche)
Librairie Du côté de Bellême (Bellême)
Maison de la Presse (Bellême)
Maison de la Presse (Mamers)
Librairie Le Passage (Alençon)

Diffusion :
Pour information à destination des autres libraires de toute la France, mon livre est diffusé par Hachette-Livres.

Dédicaces :

Je suis en outre disponible pour toute séance de signature cet été dans l'Orne, l'Eure-et-Loir, Sarthe et alentours.
Me contacter par mon courriel : lepin1508@gmail.com ou 0632444772.

Salons du Livre :

Je ne sais si la crise est derrière nous mais je constate par ailleurs avec plaisir que la vie culturelle reprend. Je vous convie d'ores et déjà à mes prochains rendez-vous d'auteur :

Le dimanche 5 septembre, fête du livre de La Ferté-Vidame (Eure-et-Loir).
Le dimanche 7 novembre, salon du Livre de Berd'huis (Orne).
Les samedi et dimanche 4 et 5 décembre, salon du livre du Perche à Soligny-la-Trappe (Orne).

 

 

Posté par lepin1508 à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 juillet 2021

Dédicace au Pin-la-Garenne (Orne) à l'occasion de la réouverture de la bibliothèque

Présentation et dédicace ce jour, de mon livre "Une mélodie qui n'en finit jamais" (Librinova) dans le cadre de l'inauguration de la bibliothèque du Pin-la-Garenne (Orne). Quel bonheur de pouvoir enfin échanger avec des lecteurs et d'entendre des extraits de mon livre lus par Catherine Reignault. Merci à elle.

Prochain rendez-vous le 14 juillet lors du salon du livre de Thiron-Gardais (Eure-et-Loir).

Dédicace 1

Dédicace 2

Dédicace 3

Dédicace 4

Posté par lepin1508 à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2021

Le dimanche 2 juin 1811 : Napoléon et Marie Louise de passage au Pin-la-Garenne

Napoléon et Marie Louise voyage 1811 (72dpi)


L'impératrice Marie-Louise et Napoléon

Passage Napoléon Courapied1 (72 dpi)

 
Mention du passage de l'Empereur et de son épouse au Pin-la-Garenne par Louis Étienne Courapied

Le 10 juin 1972 le président de la République Georges Pompidou, venant de Bellême, était en visite dans le Perche et réservait un grand honneur à notre village du Pin-la-Garenne en s’arrêtant au pied de l’église Saint-Barthélémy. Il était reçu par René Guillet, maire, se faisait présenter le conseil municipal et repartait une demi-heure plus tard vers Mortagne. Cette brève visite est restée dans la mémoire locale.
Ce que l’on ignore par contre c’est que le 2 juin 1811, ce fut l’empereur Napoléon, l’impératrice Joséphine et une partie de la Cour impériale qui passèrent par Le Pin à l’occasion du voyage dans le grand Ouest de la France dont nous célébrons le 2e centenaire. Cette fois, le chef de l’État du moment ne s’est pas arrêté mais son passage a pourtant laissé des traces sous la plume de Louis Étienne Courapied, secrétaire greffier de la mairie.

Voici ce qu’il écrit dans le registre de l’état civil en profitant d’une page restée disponible :
« Le dimanche deuxiesme jour du mois de juin, présente année 1811, jour de la Pentecôte, LL MM. Impériales et royales Napoléon notre auguste empereur et Marie Louise, princesse d’Autriche, son auguste épouse ont passé par cette commune du Pin à une heure de l’après-midi.
Vive l’Empereur,
Vive l’Impératrice,
Vive le roi de Rome.
fait par moi Louis Étienne Courapied, secrétaire greffier de la mairie. »

Pas de photos mais on sait que la population a été au rendez-vous, qu’elle a sans doute décoré et pavoisé afin de saluer le cortège qui se composait, ainsi que l’écrit Gilbert Thil (« L’Orne sous le Consulat et le 1er Empire", éditions de l’Ornal  2010, page 89) de « 50 voitures attelées de 250 chevaux de poste, 17 bidets pour les piqueurs, 6 brigades de chevaux de selle, 6 berlines de ville, 3 calèches à la « Daumont », 50 chevaux de carrosse. Quant à l’escorte, elle se compose de 150 grenadiers, 230 chasseurs à cheval, autant de dragons et 15 gendarmes d’élite »

Un tel défilé a constitué un événement mais il a été le fait du hasard puisqu’à l’origine tout était prêt à Mamers pour recevoir l’Empereur et sa Cour. C’est un changement inopiné de parcours qui l’amena à Mortagne et à redescendre à Bellême pour rejoindre ensuite Paris par Rémalard.

On sait en tout cas que l’accueil réservé au Pin au cortège impérial fut préparé avec ardeur. Dans une lettre du 19 juin, le sous-préfet de Mortagne exprime au maire sa satisfaction « pour les préparatifs que vous avez faits à l’occasion du passage de leurs majestés impériales et royales sur le territoire de votre commune… »

Une autre page à ajouter au Chemin de la mémoire en cours de constitution sous forme de panneaux (exposition permanente), dans l’église du Pin. Panneaux existants : 

3. Le Pin-la-Garenne : Chemin de la mémoire

3. Le Pin-la-Garenne : Chemin de la mémoire : Toutes les photos 3. Le Pin-la-Garenne : Chemin de la mémoire - Blog de Michel Ganivet : Cette...

http://www.michelganivet.com

Lettre félicitations Deslestang (72dpi)Lettre de félicitation reçue par le maire du Pin après le passage de l'Empereur

 

Posté par lepin1508 à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2021

Grande verrière du Pin-la-Garenne Dans l’atelier de Virginie Berthier, les quatre éléments prennent vie

 

La restauration de la grande verrière de l’église Saint-Barthélémy se poursuit avec le souci d’en faire partager les différentes étapes au plus grand nombre. La seconde vidéo mise en ligne par Alain Reignault montre l’élaboration des quatre lancettes à partir des dessins établis par Catherine Reignault sur le thème des quatre éléments : l’air, la terre, l’eau et le feu adaptés au cadre religieux et à l’histoire locale. Depuis son atelier, Virginie Berthier, maître-verrier à Nogent-le-Rotrou, explique sa démarche et les modalités d’adaptation du dessin aux impératifs techniques imposés par les encadrements de pierre.

Prochaine présentation : le calibrage et la coupe.

Posté par lepin1508 à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2021

Sur les chemins de la mémoire du Pin-la-Garenne : dix panneaux pour découvrir le passé communal

7 Présentation plan terrier

Après cinq premiers panneaux consacrés à l’histoire de l’église Saint-Barthélemy, aux émigrants partis du village partis vers la Nouvelle-France, à une rétrospective sur la vie et sur le tombeau de Pierre II, comte d’Alençon et du Perche et à la commune pendant les deux dernières guerres mondiales, la rencontre avec le passé de notre village se poursuit par dix nouveaux panneaux à découvrir dans le bas-côté nord (visite libre des Rameaux à la Toussaint, de 10h à 19h).

Accès à l'album : 

 

3. Le Pin-la-Garenne : Chemin de la mémoire

3. Le Pin-la-Garenne : Chemin de la mémoire : Toutes les photos 3. Le Pin-la-Garenne : Chemin de la mémoire - Blog de Michel Ganivet : Cette...

http://www.michelganivet.com

 

Posté par lepin1508 à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 avril 2021

Hommage à Ferdi Posthuma de Boër(1930-1995) : après le peintre, le musicien de jazz

Ferdi Postuma de Boër (1930-1995), le plus Percheron des Hollandais nous a laissé un souvenir impérissable. Il fut très attaché à notre région et nous a laissé ses peintures, ses dessins et son amitié. Il fut aussi un grand musicien de jazz, proche de Stéphane Grappeli. En 1995, son épouse l’actrice Andréa Domberg , m’a remis des cassettes enregistrées par Ferdi et ses amis musiciens. Il s’agissait alors de créer une ambiance musicale lors de la rétrospective sur l’œuvre du peintre présentée au musée du château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou du 8 novembre au 2 décembre 1996. 
Depuis Andréa Domberg est elle-même décédée et j’avais un peu oublié ces cassettes jusqu’au jour où j’ai décidé de rendre hommage à Ferdi en présentant une partie de ses peintures sur mon blog. 
Grâce à Isabelle Jansolin qui fut aussi très proche de Ferdi, les cassettes (près de 4 heures d’enregistrement), restées inutilisées, ont été aimablement retravaillées par Jean-Claude Marx, ingénieur du son, et numérisées.
Je vous livre ce petit extrait en m’interrogeant sur la manière dont nous pourrions aussi faire connaître la partie musicale de l’œuvre de Ferdi. Avec quelques questions à la clé : Qui possède les droits musicaux ? Qui sont les amis musiciens de Ferdi qui jouent avec lui ? Je les ai rencontrés à plusieurs reprises mais j’ai hélas oublié leurs noms. Si quelqu’un pouvait me rafraîchir la mémoire, y compris, à l’occasion avec quelques photos, ce serait merveilleux.
Bien sûr sur cette petite vidéo musicale, je ne connais pas, non plus, le titre de la musique… Ferdi a omis de mentionner les intitulés pour l’ensemble de l’enregistrement.

Posté par lepin1508 à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2021

Identitaire et "aérien" le nouveau site Internet de Perche-Canada

Saisie écran

Crise sanitaire aidant et à défaut, depuis mars 2020, d’avoir pu accueillir les visiteurs venus du Nouveau Monde, Perche-Canada, l’une des plus anciennes associations françaises d’amitié franco-canadienne (fondée en 1956, siège à l’hôtel de ville de Mortagne-au-Perche), a profité de ce temps d’attente pour refondre totalement son site Internet. 

 

L'association Perche Canada

Aux racines de la Nouvelle France et du Canada français

https://perche-canada.fr


https://perche-canada.fr

Il a été mis au point en collaboration avec Jean-François Loiseau, généalogiste, animateur du site 

https://www.perche-quebec.com/

et l’agence « Je Communique » (Publidéco) située en zone industrielle des Gaillons à Saint-Hilaire-le-Châtel dirigée par Lydiane Le Roy

https://je-communique.fr

Le nouveau site de Perche-Canada met toujours en avant la contribution historique du Perche à l’établissement d’une population sur les rives du Saint-Laurent mais il se veut aussi très soucieux de créer et d’entretenir le lien avec les descendants des émigrants du 17e siècle installés pour la plupart au Québec, également dans les différentes provinces du Canada et aux États-Unis. 

Par les pages mises en ligne qui s’étofferont au fil du temps, l’équipe de Perche-Canada souhaite adresser à ces « Percherons de l’autre bord » une invitation permanente à venir découvrir le pays des ancêtres.

Le nouveau site est également destiné à soutenir les projets des collectivités territoriales de la région (communauté de communes des Hauts-du-Perche, Pays du Perche, Interco Sud-Eure) désireuses, en collaboration avec la communauté de communes de Marennes-Oléron-Brouage près de La Rochelle, de développer un « tourisme de racines » très attendu par les offices de tourisme.

L’angle choisi est de présenter le Perche sous un angle original grâce notamment à des photos aériennes, lesquelles seront renouvelées au fil des mois.

Dès que possible une version anglophone sera mise en ligne, le tout devant être prêt pour annoncer :

  1. l’assemblée générale 2021 de Perche-Canada prévue les samedi 23 et dimanche 24 octobre à Saint-Cosme-en-Varais avec accueil d’une délégation des Fortin d’Amérique.
  2. les festivités, à Mortagne, des 30 et 31 juillet 2022, liées au 4e centenaire de la naissance de Pierre Boucher (1622-1717) avec accueil d’une délégation de Boucherville (Québec) et d’une délégation des descendants de la famille de Boucherville. 

Posté par lepin1508 à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2021

Mortagne au temps passé : poursuite de la mise en ligne de ma documentation

Tour ND en reconstruction Monde Illustré 29 mars 1890

Après le plan de Lucien Fournier, et dans la cadre de la refonte du site Internet de Perche-Canada (lien après cet articleà découvrir en avant-première même s'il reste quelques ajustements avant la présentation officielle) qui m'a contraint à réouvrir ma documentation, je poursuis la mise en ligne de mes ressources iconographiques, en l'occurrence sur Mortagne. Dans l'album n°6 (colonne albums à gauche de la page d'accueil du présent blogue) j'ai ajouté le plan de Trudaine (18e siècle), les deux vues de Brion de la Tour (vers 1792), une photo de l'église Notre-Dame avant l'incendie de 1887. J'y ajoute une gravure extraite du "Voyage pittoresque et historique" de Patu de Saint-Vincent (vers 1840) et trois gravures ainsi qu'une coupure de presse extraites du Monde illustré du 29 mars 1890 relative à la reconstruction de la Tour de Notre-Dame. La gravure tirée du Monde Illustré de 1890 montrant la reconstruction présente aussi l'ancien réservoir d'eau (emplacement de la Poste aujourd'hui). On l'a compris : le dessinateur s'est placé à l'angle de la place de la République (alors place d'Armes) et de l'actuelle place du Général de Gaulle). L'immeuble à gauche (Optique Chartrain aujourd'hui) est présenté dans son état avant rehaussement. Nostalgie au rendez-vous et bon voyage à tous dans le passé !

 

L'association Perche Canada

Aux racines de la Nouvelle France et du Canada français

https://perche-canada.fr


https://perche-canada.fr

Posté par lepin1508 à 09:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2021

À télécharger, le plan de Mortagne-au-Perche au Moyen-Âge par Lucien Fournier

Plan SPHAO reconstitué (40cm par 72dpi)

En 1901, dans le cadre de la nouvelle société percheronne d'histoire et d'archéologie était établi un plan de Mortagne à l'époque médiévale. Ce plan comporte certes quelques fantaisies, pour autant il reprend très bien le tracé des remparts et les différentes portes de la ville disparues à l'exception de la porte Saint-Denis. Il montre très bien ce que fut la forteresse qui succéda à la motte Saint-Malo, site de la première motte féodale. Autour du château-fort en partie détruit, devenu prison et aujourd'hui Maison pour Tous (activités associatives), s'étend la vieille ville et ses superbes maisons anciennes. On peut encore visiter la crypte de l'ancienne collégiale.

Ce plan donne une idée tout aussi précise de l'enceinte urbaine élevée au 14e siècle qui définissait la zone de l'octroi. Il en subsiste de nombreux vestiges à redécouvrir à l'occasion d'une balade. Pour cela pousser au préalable la porte de l'office de Tourisme de Mortagne...

Ce plan est à télécharger gratuitement par le lien ci-dessous
Plan_SPHAO_reconstitu___40cm_par_72dpi_>

Posté par lepin1508 à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2021

Le Pin-la-Garenne au temps passé : une exposition à regarder chez soi

40

Le Pin-la-Garenne : vue générale vers 1905. L'enfant au premier plan se nomme Alexandre Darreau. Il a été l'un des premiers tués de notre village lors de la Première Guerre mondiale (bataille de Ethe, septembre 1914).

Cette fois, la mise en ligne de ma collection de cartes postales et photos anciennes sur la commune du Pin-la-Garenne (Orne) est terminée (157 en tout). Elles résultent d'acquisitions mais aussi de prêts fournis par différentes familles que je remercie. Ces photos organisées en diaporama sur mon blog représentent une véritable exposition à découvrir chez soi. Il ne s'agit toutefois que d'une étape. D'autres sont disponibles, notamment de nombreux portraits d'habitants du temps passé, mais doivent passer par la phase de numérisation. Il est aussi probable que des photos nous sont encore inconnues. Merci de me les faire parvenir. L'aboutissement sera de perpétuer la mémoire d'un village et de démontrer la richesse de cette iconographie.

Diaporama accessible par l'album en colonne de gauche du présent blog

Posté par lepin1508 à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2021

Sur ce blog, un nouvel album : ma collection de cartes postales sur Le Pin-la-Garenne

10

Ce ne sont que les 30 premières mais j'ai décidé de permettre au plus grand nombre de découvrir le village du Pin-la-Garenne au temps passé, en cartes postales et photos anciennes. La suite dans les prochains jours. J'en ai plus d'une centaine. Et si par hasard, au terme de cette mise en ligne, vous en aviez une que vous ne verriez pas dans mon album, n'hésitez pas à me l'adresser sous forme numérique. Je suis certain qu'il existe encore, dans les tiroirs, des trésors à partager...

Voir dans la colonne de gauche du présent blog.

Posté par lepin1508 à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2021

Le Pin-la-Garenne : la bibliothèque déménage pour être plus accessible

Bibliothèque déménagement

À la faveur de la fermeture imposée par la crise sanitaire et du réaménagement de l'ancien groupe scolaire, la bibliothèque "Jean et Simonne Lesage" (noms d'instituteurs ayant fortement marqué la commune) s'installe dans son nouveau local, près de la nouvelle mairie et de la salle des associations. Jusqu'ici située à l'étage, la bibliothèque était inaccessibles aux personnes handicapées. Ce travail assez conséquent est mené par les animatrices Martine Salvador et Sylvie Saas aidées de Patrick et de Julien, les employés communaux, et de bénévoles. Il est certes trop tôt pour donner une date de réouverture, mais promis, cet espace de plain-pied, sera prochainement à disposition de tous. Il deviendra un point d'animation du village avec possibilité de prêt gratuit. On y parlera aussi littérature en tout genre, on échangera sur les livres, BD, nouveautés, classiques, histoire, documentaires, etc.
Photo : Alain Maraquin, maire, est venu saluer l'équipe de déménagement au travail

Posté par lepin1508 à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2021

Le film Pierre Boucher, seigneur en Nouvelle-France désormais en ligne sur Youtube

imagette d'après vitrail

Portrait de Pierre Boucher d'après le vitrail de l'église Notre-Dame de Mortagne-au-Perche
Sur la chaîne vidéo des Amis du Perche est désormais en ligne en 4 épisode le film "Pierre Boucher, seigneur en Nouvelle-France" tourné en 2011 dans le cadre d'APO Productions, l'atelier vidéo associatif des Amis du Perche de l'Orne. Vous pourrez ainsi revivre et partager la formidable aventure de l'une des plus belles figures de l'histoire de la Nouvelle-France. Le nom de Pierre Boucher de Boucherville, anobli par Louis XIV, rayonne aujourd'hui par sa descendance au Canada, aux États-Unis, à l'Île Maurice et bien sûr en France. La mise en ligne de ce film nous servira à promouvoir notre grand projet pour 2022 : faire ériger à Mortagne-au-Perche, sa ville natale, une statue à sa mémoire.
https://www.youtube.com/playlist...
Imagette statue Boucherville

Posté par lepin1508 à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2021

Les Amis du Perche ont enfin une chaîne Youtube unique

Extrait générique APO Productions

Au terme d'un long travail, une chaîne unique Youtube a pu être créée, qui regroupe différentes vidéos tournées dans le cadre d'APO Productions et des Amis du Perche (association des Amis du Perche de l'Orne et fédération des Amis du Perche). Au fil des mois, les autres documentaires, notamment "Pierre Boucher, seigneur en Nouvelle-France", déjà en cours de remontage, seront mis en ligne.

Bon visionnage à tous en vous remerciant de faire connaître le lien de la chaîne autour de vous. Ce sera une occasion de faire rayonner notre belle province du Perche. La chaîne est accessible directement par notre rubrique "liens", à droite de la page d'acceuil de ce blogue.

 

Logo Amis du Perche

Posté par lepin1508 à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2020

Semaine nationale de l'Écriture 2020 : le jury se délocalise de Paris à Bellême (Orne)

Élus et membres jury

Rémy Tessier,maire de Bellême et Vincent Segouin, sénateur, ont reçu à l'hôtel de ville, les membres du jury à l'issue de l'établissement du palmarès. De gauche à droite, debout : Rémy Tessier, maire; Francis Launay, membre du jury de présélection; Michel Ganivet membre du jury; Vincent Segouin, sénateur; Nadia de Kermel maire-adjointe; Marie-Françoise Gouin, membre du jury de présélection. Assis : Patrice Laffont, président du jury et Bernard Bouvet, organisateur de la Semaine nationale de l'Écriture.

Malgré la crise sanitaire, le confinement et autres aléas, la Semaine nationale de l’écriture fondée il y a neuf ans à l’initiative de Bernard Bouvet, parrainée par le comédien et animateur de télévision Patrice Laffont, a  été maintenue. Plus de douze mille réponses ont été enregistrées venues de toute la France et aussi des lycées français de l’Étranger.

Bernard Bouvet, à l’initiative de ce rendez-vous, a décidé, cette année, de délaisser Paris et de choisir les lauréats avec l’aide d’un jury très régional. Une équipe de bénévoles particulièrement motivés, a œuvré d’abord à pré-sélectionner les 250 meilleures réponses. Un jury final, cette année volontairement très réduit, composé de Patrice Laffont, Nadia de Kermel, maire-adjointe à Bellême et de Michel Ganivet, a établi le palmarès, lundi 21 décembre, à la mairie de Bellême.

Le palmarès sera publié sous quelques jours sur le site de la Semaine nationale : 

Semaine de l'écriture - Un enjeu de société

Nous sommes désolé du retard, dû à la situation sanitaire lié au Coronavirus. Thème de cette année : Lisez l'article du journal Le Parisien qui parle de la Semaine de l'écriture suite au sondage OpinionWay : " Les français et l'écriture manuscrite " : Téléchargez notre livret pédagogique Ecoutez l'interview de notre président Bernard Bouvet lors de l'émission : Une heure en France .

https://www.semainedelecriture.fr

 

À l’issue de cette séance de travail, la municipalité de Bellême a tenu à recevoir Patrick Laffont et les membres du jury.

Félicitations à Francis LaunayFélicitations particulières à Francis Launay, membre du jury de présélection, ancien typographe, qui a lu près de 6000 cartes avant de procéder à une première liste transmise au jury final. Ces félicitations incluaient bien sûr les autres membres en charge des préselections, exercice long et difficile.

Jury au travailUne journée de travail a été nécessaire au jury final pour classer les meilleures cartes postales. Le palmarès 2020 sera publié dans quelques jours sur le site de la Semaine de l'Écriture.

 

Posté par lepin1508 à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2020

Hommage à René Detoc curé d'Igé, artisan de l'accueil des Canadiens français en quête de leurs racines

Naudière 2019

En juin 2019, René Detoc recevait  à l'issue de sa messe dominicale, la société historique de la Naudière en voyage dans le Perche. Plusieurs visiteurs québécois étaient descendants d'émigrants partis d'Igé au 17e siècle

C’est avec une profonde émotion que j'ai accompagné ce mardi 15 décembre 2020, notre excellent ami René Detoc né en 1925, curé d'Igé (Orne) à sa dernière demeure. Sa disparition affecte d'abord les paroissiens d'Igé dont il a été le curé depuis 1962. Il fut aussi un acteur inlassable de l’amitié entre le Perche et le Québec, entre la France et le Canada. Son itinéraire doit en effet être associé à son souci constant de bien recevoir les descendants des émigrants partis du Perche, notamment de sa paroisse, pour la Nouvelle France au 17e siècle. Son accueil était toujours chaleureux et documenté. 

Cette vocation fut initiée, je tiens à le rappeler aujourd’hui en ma qualité de président de Perche-Canada, par un événement dramatique. En 1950, tout juste ordonné prêtre, il rencontrait à Saint-Maurice-lès-Charencey, Achille Goulet et son épouse, venus de Québec dans le cadre d’un pèlerinage à Rome avec détour initial dans le Perche, terre des ancêtres. Il les reçut en partageant leur joie, les convia à retrouver La Poterie-au-Perche, terre d’origine des Goulet.

Le bonheur pour eux de renouer avec leurs racines devait hélas être suivi d’une tragédie. Quelques semaines plus tard, ces mêmes Achille Goulet et son épouse figuraient sur la liste des passagers décédés lors de la catastrophe aérienne de l’Obiou le 13 novembre 1950. L’avion qui les ramenait à Trois-Rivières avec d’autres pèlerins de ce diocèse, s'était en effet écrasé au-dessus des Alpes, non loin de La Salette.

René conservait de cet événement tragique un souvenir ému et indélébile qu’il racontait en 2015 encore à nos amis Louise et Pierre Guimond en visite dans le Perche. Ce témoignage est aujourd’hui en ligne sur Youtube. 

René Detoc évoque en 2015 le drame de l'Obiou, souvenir qui suscitait en lui une grande émotion.

 

Vicaire à Vimoutiers, puis curé de Neuilly-sur-Eure, c’est finalement à Igé que René retrouve d’autres acteurs de l’émigration percheronne au « Pays de Canada ».

Une plaque en l'église Saint-Martin rappelle les noms des Beauvais, Gadois, Godé, Jarry, Leduc, Lenormand, Trottier partis d'Igé vivre l’aventure du Nouveau Monde. Elle a été bénie par René Detoc lui-même, en présence de Gérard Pelletier, alors ambassadeur du Canada et de son épouse, née Leduc, le 22 avril 1978.

Notre association a tenu plusieurs de ses assemblées générales à Igé, la dernière en 2010. René accueillait à bras ouverts nos rendez-vous institutionnels comme il accueillait aussi les descendants d’émigrants surgissant le plus souvent de manière impromptue, désireux de visiter la terre et le lieu de baptême de leurs ancêtres.

Au mois de juin 2019, j’accompagnais une délégation de la société historique de La Naudière. Nous avions assisté à la messe à Igé, prolongée par un baptême. René, malgré ses difficultés de santé, tenait toujours son rôle de pasteur, portant à ses paroissiens l’affection profonde qui a toujours fait honneur à son ministère. 

Nous garderons de lui le souvenir d’un homme au grand cœur ayant toujours vécu au quotidien, l’Évangile, source de sa foi profonde. Que son souvenir demeure gravé dans nos cœurs. Et pourquoi ne pas envisager, après la crise santaire, d’apposer le nom de René Detoc sur une pierre de cette église qu’il a tant contribué à faire vivre?

 

Obsèques Igé2Une cérémonie à l'assistance réduite en raison du confinement, mais intense.
René Detoc repose désormais dans le cimetière d'Igé (Orne) dans le carré central qui reçoit les prêtres de la paroisse.

Perche-Canada Igé 2010Souvenir de l'assemblée générale de Perche-Canada de 2010 autour de René Detoc

 

 

Posté par lepin1508 à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2020

Remettre le nez à la fenêtre...

Mélodie Librinova

Depuis deux mois, j'ai choisi de mettre ma communication en pause. La fermeture des libraires rendait inutile de poursuivre la promotion de mon dernier livre "UNE MÉLODIE QUI N'EN FINIT JAMAIS". L'horizon semblant se dégager, je remets le nez à la fenêtre.
Pas question pour l'instant d'aller signer, ni de m'inscrire à des salons d'ici à Noël.
Mais mon livre reste présent dans les rayons des librairies de la région du Perche. Il peut aussi être commandé sur les réseaux sociaux (FNAC, Cultura, Amazon, etc). Merci d'avance à ceux qui s'intéresseront à ma démarche. Je l'ai toujours considérée comme un galop d'essai. Je réfléchis à la suite mais bien sûr, tout dépendra des retours obtenus sur ce premier roman dont la sortie a été entravée par les deux confinements successifs.
Autre possibilité pour l'acquérir : j'en détiens quelques exemplaires. Me contacter au besoin par courriel "lepin1508@gmail.com".

Dernier point : je suis disponible pour des présentations et signatures l'an prochain. Me contacter également par mon courriel "lepin1508@gmail.com"

 

Posté par lepin1508 à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2020

Sur les ondes de Radio 61110 avec Magali Laguillaumie et André Papazian

Émission sympa ce jour sur Radio 61110 dont le siège se trouve à Bretoncelles (Orne), autour de mon livre "Une mélodie qui n'en finit jamais" (Librinova) et Magali Laguillaumie "Va le prendre ! Quoi donc? Le dernier chient de ta vie" (Atramenta). Nous aussi avec nos livres faisons vivre la littérature. Merci à André Papazian et à Philippe, le technicien pour leur accueil.

Radio 61110

Posté par lepin1508 à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2020

Mon dernier livre sur le site de la Semaine nationale de l'écriture

Merci à la Semaine de l'écriture de mentionner mon dernier livre "Une mélodie qui n'enfinit jamais" (Librinova)

Le nouveau livre de Michel Ganivet

Michel GANIVET est membre du jury de la Semaine de l'écriture. Né en 1947, journaliste, il a consacré sa retraite à écrire articles et ouvrages sur l'histoire de sa région, l'ancienne province du Perche. En 2018, il a décidé de s'intéresser au roman afin d'associer ses thèmes favoris (histoire des familles, des villages, histoire générale, patrimoine, musique, livres) à une démarche de création.

https://www.semainedelecriture.fr

C'est aussi l'occasion de saluer cette belle initiative de mes amis Patrice Laffont et Bernard Bouvet et de publier deux photos des opérations du jury de l'an dernier (2019).

 

Seamine écriture 2019 1

Semaine écriture 2019 2

Posté par lepin1508 à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2020

Une mélodie qui n'en finit jamais : pages 6 à 30 à découvrir

Couverture Mélodie (72 dpi)

La rentrée littéraire vous fait sans doute réfléchir à vos prochaines lectures. De mon côté, je constate avec tristesse que les salons et autres rendez-vous qui auraient pu s'inscrire à mon calendrier des prochains mois, s'annulent les uns après les autres. Devant tant de difficultés, restons optimistes. Je vous propose, si cela peut vous redonner le moral, les pages 6 à 30 de mon dernier livre "Une mélodie qui n'en finit jamais" (520 pages) à commander chez tous les libraires de France et de Navarre. Il est publié par la plateforme d'auto-édition Librinova et diffusé par Hachette Livres. J'ai surtout voulu écrire un roman qui vous fera passer un bon moment. En ce contexte difficile, pas de déprime à craindre en choisissant de suivre mes différents personnages en quête de leur destin, à l'exemple de Marc qui, dans ce premier chapitre, frôle pourtant la mort.

Pour télécharger le PDF, cliquer ici : Une_Melodie_extrait_pp6_30

Posté par lepin1508 à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]